AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 cellules souches embryonnaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
patty
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 415
Age : 35
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: cellules souches embryonnaires   Sam 18 Nov - 21:21

Cette question pose énormément de problèmes. Les juristes débattent beaucoup là-dessus car elle est liée à la question du statut de l'être prénatal.
Ces cellules sont prélevées sur un embryon au stade de développement blastocyste ( 5 à 7 jours de développement embryonnaire ). Et prélever de telles cellules entraînent la destruction de l'embryon. Voilà pourquoi le débat du statut de l'être prénatal! Car les juristes se partagent beaucoup sur cette question!

Pourtant les scientifiques, et notamment le lobby, veulent travailler sur ces cellules car elles ont la capacité d'engendrer tous les tissus du corps humain. Mais d'autres scientifiques sont plus nuancés car en vérité, les recherches n'ont pas montré des résultats extraordinaires. Il se mêle le problème juridique. Et ils croient en la capacité des cellules souches adultes ( autre sujet pour une question de clarté )
Je vous laisse débattre sur les cellules souches embryonnaires.....

_________________
Débattre est le propre de la Démocratie!! Se taire n'est pas bon pour ce régime!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bioeth.forumpro.fr
patty
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 415
Age : 35
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: cellules souches embryonnaires   Jeu 4 Jan - 19:34

Grande avancée qui a connu ses contestataires! confused
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-851966@51-628865,0.html

Cette équipe aurait réussi à prélever des cellules souches embryonnaires sans pour autant tuer l'embryon. Je vous ai mis ce lien pour pouvoir vous rendre de compte des problèmes liés à cette annonce
Ce n'était pas vrai pour la revue Nature, Robert Lanza, le directeur de ces recherches, conteste en rappelant qu'il dit vrai!! scratch

Lequel de ces protagonistes a raison?? Question

_________________
Débattre est le propre de la Démocratie!! Se taire n'est pas bon pour ce régime!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bioeth.forumpro.fr
patty
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 415
Age : 35
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: cellules souches embryonnaires   Sam 13 Jan - 20:48

Désaccord entre Georges Bush et la chambre démocrate cette semaine passée.
La chambre démocrate a adopté un projet de loi levant toutes les restrictions en matière de recherche sur les cellles souches embryonnaires.
Le président, reconnu comme étant très catholique, est contre ce projet. Il le considère comme immoral.
Comment se terminera ce désaccord? Peut-être en véto de G. Bush!
C'est une affaire à suivre.....

_________________
Débattre est le propre de la Démocratie!! Se taire n'est pas bon pour ce régime!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bioeth.forumpro.fr
eldariondil
Je suis un petit nouveau, soyez sympa avec moi!
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 33
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: cellules souches   Sam 24 Mai - 19:04

Les cellules souches en général ont pour caractéristiques de se reproduire longtemps à l’identique, sans se différencier, et d’être capables de donner naissance à des cellules de transition, à capacité limitée de prolifération, à l’origine de cellules hautement différenciées (nerveuses, musculaires, hématopoïétiques).

Les cellules souches embryonnaires humaines
La préparation des cellules souches embryonnaires (ES, Embryo Stem cells) implique la production d’embryon humain et/ou l’utilisation des embryons surnuméraires issus de la fécondation in vitro, puis le prélèvement de cellules du bouton embryonnaire au stade blastocyste, nécessitant la destruction de l’embryon ; ces cellules souches embryonnaires sont ensuite mises en culture pour la production d’un très grand nombre de cellules identiques.

Ces cellules constituent le point de départ pour la préparation de cellules différenciées obtenues par des techniques en cours de mise au point. Ces données ont ébranlé le monde scientifique, commercial et médiatique en laissant penser que les applications du clonage pourraient ouvrir des voies nouvelles pour la thérapie de maladies graves. Ces données ont surtout ébranlé le monde politique, en particulier en Grande Bretagne, au Japon, en Australie et aux USA où il existe de fortes pressions pour que les fonds fédéraux puissent être utilisés pour la recherche sur les embryons humains.

Les cellules souches adultes
Les études sur les cellules souches adultes (ASC) ont montré qu’elles étaient présentes dans de nombreux tissus mais qu’elles n’étaient capables que de donner naissance à des cellules propres au tissu donné. Au cours de ces dernières années, on a découvert des cellules souches pluripotentes dans la moelle osseuse (HSCs), le tissu nerveux (NSCs) et d’autres organes dont le sang du cordon ombilical (P/CB). Ainsi, chez l’homme, il est possible de reconstituer l’intégralité des populations de cellules hématopoïétiques (sanguines) à partir de cellules souches de la moelle. De même on est capable d’orienter la différenciation de cellules souches nerveuses humaines en neurones, en cellules gliales (cellules nourrices des neurones) ou en cellules musculaires lisses. Ainsi les cellules souches des tissus adultes peuvent avoir des propriétés voisines des cellules embryonnaires humaines (et ne posent pas de difficultés pour leur obtention) ; elles devraient permettre d’entrevoir des thérapies efficaces pour de nombreuses maladies.

www.genethique.org

[b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patty
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 415
Age : 35
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: cellules souches embryonnaires   Dim 25 Mai - 13:21

Et selon vous, faudrait-il mieux travaillé sur l'une, sur l'autre ou sur les deux. Car elles ont toutes les deux un potentiel intéressant quant à la régénération des tissus?

_________________
Débattre est le propre de la Démocratie!! Se taire n'est pas bon pour ce régime!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bioeth.forumpro.fr
eldariondil
Je suis un petit nouveau, soyez sympa avec moi!
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 33
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: cell stem   Dim 25 Mai - 13:29

Si les Cell. souches embryonnaires présentaient un intérêt "certains" on pourrait alors débattre pour savoir si il est opportun de détruire un embryon pour sauver une autre vie... Mais à l'heure actuelle, les Cell.Souches Embryonnaires représentent un matériel pas cher, c'est sûre, mais entrainent des recherches coûteuses qui à priori ne mènent à rien... à cela s'ajoute donc le problème éthique de la destruction de l'embryon et de son utilisation comme matériel scientifique... à quoi bon continuer? surtout lorsque certaines Cell. souches adultes sont très prometteuses, ou encore le sang de cordon ombilicale. Pourquoi s'obstiner avec des CSE lorsque on a mieux comme solution point de vue performances et éthique de la recherches scientifique? Y'aurait il d'autres but que le traitement de maladie pour justifier le commerce et l'utilisation et les dépenses engendré par tout cela des CSE?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patty
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 415
Age : 35
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: cellules souches embryonnaires   Dim 25 Mai - 13:38

A quoi bon continuer? C'est certain.
Il est vrai que l'on ne peut pas fermer la route à une possible voie de recherche. Mais il est évident que cette voie n'a pas mené à grandes trouvailles scientifiques au grand désespoir de certians chercheurs.
Je pense à Marc Peschanski, par exemple, qui a misé sur les CSE, ce qui a d'ailleurs donné naissance à I-Stem financé par les fonds de l'AFM.

Pas un mois, pourtant, où l'on ne peut lire que les CSA du cordon ombilical ont permis de régénérer tel ou tel tissu.
Du côté des CSE, il n'y a pas ces "réussites".

Il faut bien évidemment être prudent mais il est nécessaire de se poser la question.

Concernant les CSA, il faut aussi se poser la question des banques de conservation.

_________________
Débattre est le propre de la Démocratie!! Se taire n'est pas bon pour ce régime!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bioeth.forumpro.fr
eldariondil
Je suis un petit nouveau, soyez sympa avec moi!
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 33
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: cellules souches embryonnaires   Dim 25 Mai - 13:48

Pour la conservations des CSA, il va falloir que les législations le permettent, ce qui n'est pas gagné partout. Dommage. C'est là encore où je ne comprends pas bien les enjeux. Pourquoi si peut d'aide pour développer un système prometteur et pourquoi tant d'acharnement sur un truc qui finalement ne tiens pas ses promesses et pose en outre de graves problèmes éthique?

C'est une question, je n'ai vraiment pas la réponse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patty
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 415
Age : 35
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: cellules souches embryonnaires   Dim 25 Mai - 16:48

Lobby, ce qui est interdit au parlement normalement mais qui existe bien évidemment dans la pratique.
Ceci n'explique pas tout mais contribue à comprendre certaines choses...

_________________
Débattre est le propre de la Démocratie!! Se taire n'est pas bon pour ce régime!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bioeth.forumpro.fr
eldariondil
Je suis un petit nouveau, soyez sympa avec moi!
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 33
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: cellules souches embryonnaires   Dim 25 Mai - 17:01

disons que cette réponse me convient pour l'instant Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patty
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 415
Age : 35
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: cellules souches embryonnaires   Dim 25 Mai - 17:07

elle n'est pas suffisante bien évidemment!! je m'en doutais un peu!!
Very Happy

_________________
Débattre est le propre de la Démocratie!! Se taire n'est pas bon pour ce régime!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bioeth.forumpro.fr
eldariondil
Je suis un petit nouveau, soyez sympa avec moi!
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 33
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: Re: cellules souches embryonnaires   Dim 25 Mai - 17:11

disons que si on développe ben on entre dans le domaine de suppositions hypothèses, sûrement intéressantes mais pas forcément très constructives.

Cool

on s'en tiendra donc à cette réponse geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patty
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 415
Age : 35
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: cellules souches embryonnaires   Dim 25 Mai - 18:30

A part les lobby, je dirai que l'enjeu bioéthique essentiel existant c'est le statut de l'embryon que l'on perçoit en filigrane.
Cette question se pose en France notamment. En Angleterre, la solution est simple. on peut utiliser un embryon jusqu'à son 14ème jour de développement lorsqu'apparaît la ligne primitive.

En France, tout ceci est plus compliqué. La question est discutée depuis de nombreuses années mais aucune réponse claire n'a été donnée.
De surcroît, le législateur, pour faire simple, est contradictoire sur le point avec toutes les lois qui ont pu sortir successivement.

_________________
Débattre est le propre de la Démocratie!! Se taire n'est pas bon pour ce régime!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bioeth.forumpro.fr
eldariondil
Je suis un petit nouveau, soyez sympa avec moi!
avatar

Nombre de messages : 16
Age : 33
Date d'inscription : 06/04/2008

MessageSujet: L'EMBRYON et LA RECHERCHE SUR L'EMBRYON   Dim 25 Mai - 18:52

De la fécondation à la mort, la vie d’un être humain est une évolution continue passant par différents stades : stade embryonnaire, fœtus, nouveau-né, enfant, etc. Le passage d’un stade à l’autre se fait sans aucune discontinuité pour la personne.

L’embryon est donc un être humain qui se développe du moment de la fécondation au stade suivant que l’on appelle fœtal. Il n’existe pas de stade pré-embryonnaire car à l’étape qui précède, l’être humain n’existe pas, seules existent deux gamètes (ovule, spermatozoïdes). La fusion de ces gamètes au moment de la fécondation marque le début du développement d’un nouvel être humain. Dès la rencontre de ces deux gamètes, tout le patrimoine génétique est présent dans l'œuf ainsi obtenu.
Les cellules embryonnaires, celles qui composent le jeune embryon, sont appelées "souches" car elles ont la possibilité de fabriquer toutes les autres cellules du corps humain pour produire muscle, peau, ongle, etc. La préparation des cellules souches embryonnaires (ES, Embryo Stem cells) implique la production d’embryon humain et/ou l’utilisation des embryons surnuméraires issus de la fécondation in vitro, puis le prélèvement de cellules du bouton embryonnaire au stade blastocyste, nécessitant la destruction de l’embryon.
Ces cellules souches embryonnaires sont ensuite mises en culture pour la production d’un très grand nombre de cellules identiques.
La recherche sur l'embryon est autorisée par l'actuelle loi de bioéthique. Elle ne vise pas à soigner un embryon malade, mais à prélever les cellules d’un embryon (et donc le détruire) pour les utiliser comme matériau d'expérimentation.
La loi du 29 juillet 1994 interdisait la recherche sur l'embryon. L'article 2141-8 du code de la santé publique stipulait : "la conception in vitro d’embryons humains à des fins de recherche est interdite. Toute expérimentation sur l’embryon est interdite".
La loi du 8 juillet 2004 rappelle que "la recherche sur l'embryon humain est interdite" mais l'autorise "à titre exceptionnel", pour une durée de 5 ans, sur des embryons surnuméraires sans projet parental.

Recherche sur l'embryon et loi de bioéthique
Les lois de bioéthique devaient être révisées en 1999. La première lecture à l'Assemblée nationale n'a eu lieu qu'en janvier 2002. Le projet de loi prévoyait d'autoriser la recherche sur les embryons surnuméraires actuellement congelés, "ayant fait l'objet d'un abandon du projet parental et dépourvus de couples d'accueil " (art.18). La conception in vitro d'embryons humains à des fins de recherche était déclarée interdite, néanmoins la création d’embryons pour évaluer de nouvelles techniques de procréation médicalement assistée était autorisée.
Ce projet de loi a été examiné et modifié par le Sénat fin janvier 2003. Le Sénat a posé comme principe l’interdiction de la recherche sur l'embryon humain mais l'a autorisé "par dérogation" pour une période limitée à 5 ans. Le Sénat a interdit la conception in vitro d’embryon à des fins de recherche ou à des fins commerciales. Enfin, il a clairement interdit le clonage, thérapeutique et reproductif.
En décembre 2003, l'Assemblée nationale (renouvelée) a voté en deuxième lecture le projet de loi selon lequel :
. les recherches sur les embryons dits "surnuméraires" ou issus d'IVG ou importés, interdites en principe, peuvent être autorisées, par dérogation et pour une période limitée à cinq ans, lorsqu’elles sont susceptibles de permettre des progrès thérapeutiques majeurs et à la condition de ne pouvoir être poursuivies par une méthode alternative d’efficacité comparable, en l’état des connaissances scientifiques.
. le clonage est interdit quel qu'il soit, reproductif ou thérapeutique
. le diagnostic pré implantatoire est élargi aux bébés médicaments.
Le 8 juin 2004, le Sénat a voté en deuxième lecture le projet de loi en apportant un nouvel amendement selon lequel seuls les embryons existants à la date de promulgation de la loi seraient disponibles pour la recherche. Rediscuté en commission plénière, cet amendement a été repoussé. Le projet de loi a été entériné en séance à l'Assemblée et au Sénat les 8 et 9 juillet 2004.
Le décret d'application relatif à la recherche sur l'embryon et sur les cellules embryonnaires a été publiée le 6 février 2006. En juin 2006, six équipes de biologistes travaillant dans des structures publiques ont obtenu de l'Agence de la biomédecine l'autorisation de mener des recherches sur les cellules souches d'embryons humains. Sur ces six équipes, cinq sont de l'Inserm et de l'Institut Pasteur et travailleront sur des lignées de cellules souches embryonnaires importées. Pour la première fois, une équipe (codirigée par Marc Peschanski et Stéphane Viville) tentera sur le territoire national de créer à partir d'embryons humains des lignées de cellules souches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patty
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 415
Age : 35
Date d'inscription : 13/11/2006

MessageSujet: Re: cellules souches embryonnaires   Mar 27 Mai - 19:32

Ce qui n'est pas gagné étant donné l'état des résultats scientifiques mondiaux actuels.

Travailler sur des cellules souches embryonnaires de lignées importées peut paraître fantastique au premier abord. Mais c'est une attitude bien hypocrite alors que la loi interdit la recherche sur l'embryon.

Cette loi de 2004 est contradictoire sur certains points avec les dispositifs existants...

Quant à cette notion d'être humain, elle est tout aussi inadaptée que la personnalité juridique pour l'embryon.

_________________
Débattre est le propre de la Démocratie!! Se taire n'est pas bon pour ce régime!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bioeth.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: cellules souches embryonnaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
cellules souches embryonnaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Versatilité ou optimisation des cellules : y a t'il une place pour un gros porteur optimisé moyen courrier ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bioéthics forum :: L'actualité qui fait débat! :: les cellules souches-
Sauter vers: